CONSEIL D'ADMINISTRATION

 Conseil d’administration

Denis Couillard

Denis Couillard

président

[email protected]

Consulter la biographie
Denis Couillard,traducteur agréé membre de l’ATIO depuis 1998 et de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec depuis 1993, détient un baccalauréat en traduction de l’Université Laval et un certificat de deuxième cycle en gestion de projet de la Schulich School of Business de l’Université York.

Comptant près de 30 ans d’expérience en traduction, Denis est actuellement traducteur-réviseur principal au sein d’une entreprise recensée dans le « Fortune 500 » qui produit du matériel pharmaceutique et médical, des produits pharmaceutiques et des produits cosmétiques. Denis a notamment géré pendant 10 ans les services linguistiques de ce qui était alors l’une des plus importantes sociétés de recherche pharmaceutique au Canada. Dans le cadre de ses fonctions, Denis a traduit ou coordonné la traduction de documents de marketing, de réglementation et de formation associés à la mise en marché de 11 produits pharmaceutiques ou nouvelles indications, y compris des agents biologiques ou des médicaments avant-gardistes de renom. Denis a également conçu et mis sur pied avec succès un système intégré de gestion des demandes, d’alignement et d’indexation des traductions combinant des outils informatiques de sources variées. Auparavant, Denis a été directeur du bureau torontois du plus important cabinet de traduction au Canada, publiciste à TFO, ainsi que gestionnaire de projet et coordonnateur des services en français à la Fondation du patrimoine ontarien. En 2009, Denis a créé Eco-Translation Services dans le but d’offrir des services adaptés de traduction de l’anglais au français, de révision et de contrôle de la qualité à quelques clients de prestige dans le domaine de la promotion de la santé et de la commercialisation de produits de santé.

À l’ATIO, Denis s’engage à entretenir un dialogue ouvert avec les membres et à promouvoir un climat de transparence afin que l’Association soit mieux préparée à relever les défis à venir.

Caroline Napier

Caroline Napier

directrice des interprètes de conférence

[email protected] 

Consulter la biographie
Caroline Napier est une interprète de conférence agréée qui possède plus de 30 ans d’expérience dans le domaine. Elle a grandi à Québec et habite maintenant Toronto. Sa passion langagière la mena d’abord vers la traduction, qu’elle étudia à l’Université de Toronto, puis vers l’interprétation. Elle a reçu l’accréditation du Bureau de la traduction du gouvernement du Canada à titre d’interprète de conférence en 1999. Elle est également membre de l’Association internationale des interprètes de conférence (AIIC).
Soheila Khatami

Soheila Khatami

directrice des langues étrangères

[email protected]

Consulter la biographie
Traductrice et interprète du farsi à l’anglais, Soheila M. Khatami est agréée par le ministère du Procureur général, la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR), et l’Ontario Council on Community Interpreting (OCCI) en tant qu’interprète communautaire accréditée. Elle est également traductrice agréée du farsi à l’anglais (ATIO) et interprète judiciaire agréée de l’anglais au farsi (ATIO).

Soheila a étudié en Angleterre après l’école primaire et vit à Toronto depuis 30 ans, travaillant principalement dans l’industrie de l’interprétation et de la traduction. Elle a complété sa formation dans le domaine au sein de la Barbra Schlifer Clinic, obtenu ensuite un certificat du Collège Seneca dans le cadre du Language Interpretation Training Program (LITP) et suivi deux cours spécialisés en terminologie médicale au Collège George Brown. Elle a également formé des interprètes au Collège Seneca.

Soheila est passionnée par son travail. Elle est membre fondatrice et la présidente actuelle de l’Association of Professional Language Interpreters (APLI), membre fondatrice de l’OCCI, membre du conseil de l’OCCI et la présidente actuelle du comité d’accréditation de l’OCCI.

À titre de directrice des langues étrangères de l’ATIO, elle cherchera à partager ses idées et à collaborer avec les autres membres distingués du conseil pour appliquer une vision globale à toutes les catégories professionnelles. Elle espère apprendre du travail des anciens directeurs, être à l’écoute des membres de l’ATIO et évaluer les mesures requises pour promouvoir et appuyer davantage leur profession.

Marielle Godbout

Marielle Godbout

vice-présidente

[email protected]

Consulter la biographie
Marielle Godbout est traductrice agréée (FR-AN) depuis 2004. Vouée au perfectionnement de la profession de traducteur par le biais de recherches universitaires, elle présente des communications au cours de conférences internationales, y compris les congrès de la FIT, depuis 2005. Ses principaux champs d’intérêt sont la profession de traducteur et la professionnalisation ainsi que les langues officielles au Canada, particulièrement dans le contexte de communautés minoritaires. Dans sa thèse de maîtrise, Translation in Canada: Occupation or Profession?, elle a examiné le statut de la traduction en tant que profession.

Elle travaille présentement à un doctorat en traductologie à l’Université d’Ottawa, où elle explore la formation de l’identité professionnelle et les traducteurs canadiens. Traductrice indépendante, Marielle a travaillé pour des clients des secteurs public, privé et à but non lucratif et est actuellement sous contrat avec un des plus grands syndicats canadiens.

Elle a aussi édité la version anglaise de deux livres, Mykonos, Theoklitos Triantafyllidis (1908-1977) – pictures, people & places (1920-1976), publié en Grèce en 2007, et Church of the Annunciation in Alexandria: Renovation & Restoration 2002-2004, publié en 2010. Conseillère scolaire élue au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario depuis 1998, Marielle a été membre du conseil d’administration de l’Ontario Public School Boards’ Association pendant dix ans et du conseil de direction d’une section locale d’un syndicat pendant trois ans. Elle possède une vaste expérience en administration publique, plus particulièrement dans le domaine des autorités financières.

Qamar Yasmeen Tyyebi

Qamar Yasmeen Tyyebi

directrice des interprètes judiciaires

[email protected]

Consulter la biographie
Qamar Yasmeen Tyyebi est une interprète judiciaire agréée et une traductrice agréée au sein de l’ATIO et de la STIBC.

Forte de ses 23 années d’expérience en traduction et en interprétation de l’ourdou, elle a beaucoup travaillé en traduction de l’ourdou à l’anglais à titre de traductrice agréée. Elle détient un baccalauréat avec spécialisation en littérature anglaise de l’université de Karachi, au Pakistan.

Elle est également consultante réglementée en immigration canadienne et travaille dans ce domaine depuis 1995. Détentrice d’un diplôme de parajuriste du Collège Durham, à Oshawa (Ontario), depuis 2009, elle est membre en règle du Barreau de l’Ontario.

Elle est interprète judiciaire de l’ourdou à l’anglais, agréée par le ministère du Procureur général depuis 2010, et a servi d’interprète pendant des procès fortement médiatisés en Ontario à tous les niveaux du système judiciaire.

Dans son nouveau rôle, elle vise à aider les membres de l’ATIO à rehausser leur valeur aux yeux du public ainsi qu’à tous les niveaux du système judiciaire, des ministères et des organismes non gouvernementaux.

Elle vise à promouvoir et à maintenir des normes d’intégrité professionnelle parmi nos membres, assurant ainsi le statut élevé et la dignité de notre profession en mettant en œuvre des politiques et des activités qui la font progresser.

Marco Fiola

Marco Fiola

directeur des terminologues

[email protected]

Consulter la biographie
Marco Fiola, trad. a. et term. a., est professeur titulaire au Département de langues, littératures et cultures de l’Université Ryerson, à Toronto, où il enseigne notamment la traduction professionnelle. Auparavant, il a été traducteur et réviseur dans les secteurs privé et public, à Montréal, Whitehorse et Toronto. Son expérience professionnelle continue d’inspirer ses travaux de recherche universitaire, que ce soit en ce qui concerne la formation et la qualité en traduction ou encore la création de ressources terminologiques fiables pour locuteurs et langagiers. Ses recherches doctorales et ses publications reflètent ses préoccupations et son engagement envers la profession. À ce chapitre, il faut noter ses travaux sur la didactique des professions langagières, et la récente publication d’un lexique juridique bilingue anglais-tamoul. Il a également beaucoup écrit sur l’interprétation en milieu social, plus particulièrement sur les questions de formation et d’agrément.

Marco Fiola a fait partie du conseil d’administration de l’ATIO durant plusieurs années à titre de trésorier et de représentant des terminologues. Son engagement envers les questions langagières l’a aussi amené à présider l’Association canadienne de traductologie durant trois ans.

Pasquale (Pat) Capo

Pasquale (Pat) Capo

trésorier

[email protected] 

Consulter la biographie
Pasquale (Pat) Capo travaille comme traducteur et interprète depuis plus de 20 ans et est spécialisé en italien et en anglais ainsi que dans les dialectes du sud de l’Italie. Pat a grandi en Sicile et a immigré au Canada quand il était jeune homme, lorsqu’un tremblement de terre a interrompu ses études à l’Université de Palerme. Pat a obtenu son B.A. à l’Université de Toronto et est aussi comptable agréé. Des décennies d’expérience professionnelle dans les secteurs public et privé ont enrichi sa capacité de fournir des services d’interprétation et de traduction, particulièrement dans les secteurs commercial et juridique, par l’entremise de son entreprise personnelle, Ital-Comm. Pat est également un joueur de soccer et un voyageur passionné
Pency Tsai

Pency Tsai

directrice des interprètes communautaires

[email protected] 

Consulter la biographie
Pency Tsai est une interprète communautaire agréée (ATIO) qui travaille en tant que traductrice et interprète pigiste depuis plus de dix ans.

La traduction constitue le fondement de ses aptitudes en interprétation et fera toujours partie de son plan d’apprentissage permanent. Son expérience des tribunaux et des conférences a été gratifiante, mais sa vraie passion est l’établissement de rapports avec les gens dans le domaine de l’interprétation communautaire.

La nature pratique et la diversité des mandats en interprétation communautaire sollicitent sans relâche ses compétences. Le défi est satisfaisant et la gratitude sincère des clients est valorisante.

Son objectif est de mieux faire connaître les interprètes communautaires dans le domaine. Mettre l’accent sur les nombreuses vies touchées par les interprètes communautaires et souligner l’importance de leur travail exceptionnel pourraient servir à mettre en lumière le travail des interprètes communautaires. Cette reconnaissance accrue entraînera une amélioration et un apprentissage continus qui ne pourront qu’aider les interprètes, les clients et tous les autres intervenants.

Mark Jessop

Mark Jessop

directeur des traducteurs indépendants et directeur des traducteurs salariés

[email protected]

Consulter la biographie
Originaire du Québec et détenteur d’un baccalauréat spécialisé en littérature anglaise ainsi que d’un certificat en enseignement, Mark Jessop a déménagé en Ontario en 1989 pour entreprendre une carrière en traduction après avoir œuvré pendant plusieurs années dans diverses industries et dans l’enseignement. Il a passé la première moitié de sa carrière dans le monde des affaires, principalement auprès d’entreprises de détail, notamment comme chef du service de traduction de RadioShack durant 10 ans, avant de devenir traducteur indépendant. Son expertise en traduction technique s’étend de la santé et sécurité au secteur de la défense, des opérations commerciales à l’industrie automobile. Il a obtenu l’agrément de l’ATIO (AN-FR) en 2015.

En tant que propriétaire d’une entreprise indépendante depuis 2004, Mark comprend les défis auxquels les traducteurs indépendants doivent faire face dans l’exploitation de leur propre entreprise, que ce soit comme propriétaire unique ou comme société privée, en particulier au sein d’une industrie mondialisée. Le principal objectif que Mark s’est donné en tant que directeur des traducteurs indépendants est d’aider les propriétaires de petites entreprises linguistiques à tirer profit de leur appartenance à l’ATIO grâce au réseautage et à d’autres moyens.

Nathalie H. Tan

Nathalie H. Tan

secrétaire

[email protected] 

Consulter la biographie
Nathalie Hanako Tanest est une interprète de conférence agréée (ATIO). Elle est née à Montréal où elle a étudié la linguistique, la traduction et les langues est-asiatiques à l’Université de Montréal. En 2006, Nathalie a obtenu sa maîtrise en interprétation de conférence de l’Université d’Ottawa. Depuis lors, elle a travaillé comme interprète à Ottawa, puis à Toronto. Elle est également membre de l’Association internationale des interprètes de conférence (AIIC).
Kawal Kahlon

Kawal Kahlon

directrice des interprètes médicaux

[email protected]

Consulter la biographie
Kawal Kahlon, Interprète judiciaire et traductrice agréée membre de l’ATIO et de la STIBC, Kawal Kahlon a aussi été la première interprète communautaire agréée par la STIBC. Ses 28 années d’expérience en traduction et interprétation en punjabi et en hindi ont été variées et stimulantes. Elle a enseigné au Vancouver Community College, dans le cadre du Programme d’interprétation juridique, et à l’Open Learning University, à Burnaby (Colombie-Britannique), dans le cadre du Programme d’études à distance, ainsi qu’au Seattle Central Community College, à Seattle (Washington). De plus, elle a formé des interprètes communautaires pour l’agence Surrey Delta Immigrant Services. En tant qu’ancienne présidente et responsable des relations publiques de la STIBC, elle a travaillé pour la reconnaissance des interprètes auprès de divers ministères et organismes. Elle a en outre présenté la conférence de la FIT à Vancouver en 2002 après avoir remporté l’appel d’offres du CTTIC en août 1999.

Elle a établi le Global Education & Charitable Trust au Pendjab, en Inde, en partenariat avec la Faculté de sciences infirmières de l’Université de la Colombie-Britannique (Okanagan) pour fournir des normes d’éducation internationales visant à favoriser l’autonomie des femmes rurales. Kawal possède une maîtrise en littérature anglaise et un baccalauréat spécialisé en anglais. Elle a fait des études au Collège Capilano et a participé à plusieurs ateliers et réunions liés à la traduction et à l’interprétation.

Cancel