EXAMEN D'ENTRÉE

ALERTE COVID-19

À cause de la pandémie, les examens auront lieu si les circonstances le permettent.

La situation de la COVID-19 évolue constamment et peut avoir une incidence sur le calendrier des examens de l’ATIO ainsi que sur la disponibilité des endroits où les examens ont lieu. Compte tenu des règles changeantes pendant la pandémie et comme la province amorce la phase 3, l’ATIO est tenue d’adapter les conditions des examens en personne, par exemple le nombre de places disponibles le jour de l’examen.

Veuillez patienter alors que nous œuvrons à trouver des solutions dans le cadre de cette nouvelle réalité.

Inscription à l’examen d’entrée est actuellement ouvert!

images

Examen d’entrée
Coût : 295,00 $ taxe en sus pour chaque combinaison de langue

Les candidats qui s’inscrivent avant le
3 janvier 2023 paieront des frais de 282 $ (taxes en sus).

[Pour vous inscrire à cet événement et payer les frais connexes, vous devez envoyer un courriel au Secrétariat de l’ATIO à [email protected]]

Les candidats à l’admission en traduction dont la demande a été acceptée par le Secrétariat de l’ATIO doivent réussir à l’examen d’entrée afin d’être admis à l’ATIO en tant que candidats à l’agrément en traduction.

L’examen d’entrée est réservé aux candidats à l’admission, c’est-à-dire aux personnes qui ont payé les frais d’ouverture de dossier de 123 $ et qui ont été avisées de l’évaluation favorable de leur dossier de demande par le Secrétariat de l’ATIO.

L’examen d’entrée est une évaluation des compétences linguistiques et de traduction d’un candidat à l’admission en traduction afin d’établir s’il est qualifié pour passer l’examen d’agrément du Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada (CTTIC).

L’examen d’entrée est un examen écrit, en personne, d’une durée de deux heures exigeant que les candidats traduisent un court texte de nature générale (de 175 à 200 mots) dans la combinaison de langues pour laquelle leur demande d’admission a été acceptée. Les candidats qui réussissent l’examen sont alors admis à l’ATIO en tant que candidats à l’agrément et sont admissibles à passer l’examen d’agrément en traduction du CTTIC.

La réussite de l’examen d’entrée ne constitue pas l’agrément du candidat.

À l’heure actuelle, aucun examen d’entrée n’est requis pour les candidats a l’admission souhaitant devenir interprète ou terminologue.

La page Admission renferme tout renseignement concernant les critères d’admissibilité et la marche à suivre pour faire une demande.

Renseignements Importants

  • Les candidats à l’admission ont 12 mois pour passer l’examen d’entrée à compter de la date de leur lettre d’acceptation.
  • Les candidats doivent faire une nouvelle demande d’admission s’ils ne respectent pas l’exigence de passer l’examen d’entrée dans la période de 12 mois prescrite.
  • Les candidats qui obtiennent une note moins de 70 % doivent attendre jusqu’à l’année civile suivante avant d’essayer de repasser l’examen d’entrée.
  • Les demandes expirent après 24 mois sans activité à partir de la date du dernier examen d’entrée passé. Les candidats à l’admission devront ensuite présenter une nouvelle demande conformément aux politiques et aux procédures, y compris des examens, en vigueur au moment de présenter la nouvelle demande.

Format de l’examen

Traduire un (1) texte de votre langue source à votre langue cible, c’est-à-dire la combinaison de langues que vous aviez indiquée dans votre demande d’admission à l’ATIO.

Déroulement

  • Séance du matin de 10 h à 12 h
  • Séance de l’après midi 13 h 30 à 15 h 30
  • Séance en ligne 14 h à 16 h

Règles

  • Seuls les candidats qui se sont inscrits à l’examen d’entrée peuvent le passer.
  • Les candidats disposent de deux heures pour traduire un texte de 175 à 200 mots.
  • Le texte source, des feuilles lignées et un stylo à encre noire sont fournis.
  • Les candidats doivent arriver 30 minutes avant le début de l’examen pour s’inscrire avec une preuve d’identité (ils doivent montrer un permis de conduire ou deux autres pièces d’identité).
  • Personne n’est admis à l’examen plus de 10 minutes après le début de l’examen .
  • Il est permis de consulter des ouvrages de référence imprimés, comme des dictionnaires, durant l’examen. Il est interdit d’apporter les feuilles de commentaires de tout examen antérieur de l’ATIO.
  • Durant l’examen, il est strictement interdit d’utiliser des appareils électroniques, par exemple un téléphone cellulaire, un BlackBerry®, un iPod®, ou une tablette électronique. Tout candidat qui enfreint cette règle est disqualifié : son examen n’est pas corrigé et ses frais d’inscription ne sont pas remboursés.

Remarques

  • Afin d’assurer l’anonymat des candidats, on attribue un numéro aux feuilles d’examen.
  • Chaque examen est noté par deux correcteurs.
  • La note de passage est de 70 %.
  • Les candidats qui n’obtiennent pas une note d’au moins 70 % doivent attendre jusqu’à l’année civile suivante pour passer l’examen à nouveau.
  • Le résultat de l’examen est envoyé par courriel. La note obtenue n’est indiquée que dans le cas d’un échec.
  • La correction de l’examen prend au moins six (6) semaines et les feuilles d’examen ne sont pas retournées aux candidats.
  • Les candidats qui n’obtiennent pas la note de passage de 70 % peuvent faire appel.
  • C’est une bonne idée de s’exercer le plus possible avant de passer l’examen. Un article de journal, de magazine ou de toute autre source peut servir à s’exercer. Voici un exemple d’examen de traduction du Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada (en anglais seulement).
  • Les frais associés à cet examen ne seront pas remboursés.
Dates des examens d'entrée

DATE DES EXAMENS D’ENTRÉE :

STATUT D'INSCRIPTIONFORMAT ET NUMERO D'EXAMENS PAR DATEDATE LIMITE D’INSCRIPTIONDATE DE L'EXAMENPOLITIQUE DE REPORT/D'ANNULATION
Remboursement de % 50
POLITIQUE DE REPORT/D'ANNULATION
Remboursement de % 0
OUVERTEn personne / deux examensLe 13 janvier 2023Le 4 février 2023Le 14 janvier - le 27 janvierLe 28 janvier - le 3 février
OUVERTEn ligne / Un examenLe 3 mars 2023Le 1 avril 2023Le 11 mars - le 24 marsLe 25 mars - le 31 mars
FERMÉEEn personne / deux examensLe 4 août 2023Le 26 août 2023Le 5 août - le 18 août Le 19 août - le 25 août
FERMÉEEn ligne / Un examenLe 6 octobre 2023Le 4 novembre 2023Le 14 octobre - le 27 octobreLe 28 octobre - le 3 novembre

Politique de report de l’examen d’entrée

En vigueur le 30 août 2019.

Les demandes de report doivent être envoyées par courriel à [email protected].

Après l’inscription à l’examen : (à compter du 30 août 2019)

– Si un(e) demandeur(se) souhaite reporter son examen d’entrée, il (elle) doit payer une pénalité de 25 % des frais d’examen.

– Le (la) demandeur(se) peut reporter son examen UNE fois sans pénalité.

Trois semaines avant l’examen :

– Si un(e) demandeur(se) reporte son examen entre une semaine et trois semaines avant la date de son examen, il (elle) recevra un remboursement de 50 %.

– Le (la) demandeur(se) doit payer en totalité (100 %) les frais du nouvel examen.

Sept jours ou moins avant l’examen :

– Les demandes de report reçues pendant cette période ne seront pas remboursées.

– Le (la) demandeur(se) doit payer en totalité (100 %) les frais du nouvel examen.

Exception

La seule exception aux règles ci-dessus est si un(e) demandeur(se) tombe malade le jour de l’examen. Dans de tels cas, dès la réception d’un rapport du médecin, l’ATIO peut rembourser un maximum de 50 % des frais.

Politique d’annulation de l’examen d’entrée

En vigueur le 30 août 2019.

Les demandes d’annulation doivent être envoyées par courriel à [email protected].

Après l’inscription à l’examen : (à compter du 30 août 2019)

– Si un(e) demandeur(se) souhaite annuler son examen d’entrée, il (elle) doit payer une pénalité de 25 % des frais d’examen.

– Le (la) demandeur(se) peut annuler son examen UNE fois sans pénalité.

Trois semaines avant l’examen :

– Si un(e) demandeur(se) annule son examen entre une semaine et trois semaines avant la date de son examen, il (elle) recevra un remboursement de 50 %.

Sept jours ou moins avant l’examen :

– Les demandes d’annulation reçues pendant cette période ne seront pas remboursées.

– Le (la) demandeur(se) doit payer en totalité (100 %) les frais du nouvel examen.

Exception

La seule exception aux règles ci-dessus est si un(e) demandeur(se) tombe malade le jour de l’examen. Dans de tels cas, dès la réception d’un rapport du médecin, l’ATIO peut rembourser 50 % des frais.

Cancel