Ottawa – Selon l’Association internationale des interprètes de conférence (AIIC-Canada), la décision de la ministre Foote d’annuler le système d’approvisionnement en services d’interprétation est un signe manifeste d’appui à la politique sur les langues officielles.

https://atio.on.ca/wp-content/uploads/2017/03/FOR-immediate-release_FR.pdf

 

Cancel